Le blog Femat

Bioclimatisme : visite d’une maison passive

Construire une maison passive – c’est-à-dire avec une conception bioclimatique – est sans doute aujourd’hui la solution la plus concrète pour réduire sa consommation énergétique. Le bioclimatisme consiste à utiliser au maximum l’environnement de l’habitat pour rendre ce dernier le plus naturel et confortable possible. En tirant partie de l’énergie de l’environnement et grâce à leur construction, les maisons passives assurent une température constante tout au long de l’année sans avoir recours aux systèmes conventionnels de refroidissement ou de chauffage.

Ce mois-ci, FEMAT met à l’honneur un de ses partenaires constructeurs : l’entreprise TOURNIER. Le Samedi 28 Juin après-midi, notre partenaire organise la visite d’une maison passive en construction à Lantenay (01) :

 

Maison passive en construction

Cette construction avant-gardiste, sans chauffage, consomme moins de 15 KWh/m²/an, contre plus de 150 pour les maisons neuves construites selon la norme RT2005.

Le compact P, certifié Maison Passive

Pour arriver à cette performance énergétique le constructeur a utilisé un compact P Nilan comme système de ventilation. Bénéficiant d’une certification maison passive, ce système 4 en 1 intègre :

  • Ventilation Mécanique Contrôlée Double-flux
  • Chauffage d’appoint thermodynamique
  • Production d’eau chaude sanitaire thermodynamique
  • Rafraîchissement

Le réseau qui permet l’extraction de l’air vicié et l’acheminement de l’air neuf, est quant à lui assuré par un réseau de gaines PEHD. Nous avons présenté ce réseau dans notre dernier article, mettant en avant sa facilité d’installation et d’entretien ainsi la grande qualité du PEHD. Retrouvez notre article détaillé sur le réseau PEHD et les accessoires qui l’accompagnent (bouches, silencieux, distributeurs…) en cliquant ici.

Les standards des Maisons Passives

En plus de leur conception bioclimatique, les Maison Passive sont régies par les standards suivants :

  • Consommation de chauffage : minimiser la consommation d’énergie pour le chauffage du logement
  • Utilisation de l’énergie solaire : orienter l’habitat au sud, pour utiliser au maximum la chaleur du soleil
  • Isolation : primordiale pour éviter les ponts thermiques et les pertes d’énergie, une bonne isolation permet de garder une température constante tout au long de l’année et d’éviter d’avoir recours à un système conventionnel de chauffage.
  • Récupération de l’énergie : Extraire l’air vicié et récupérer ses calories. L’échangeur thermique du Compact P utilisé permet ainsi en hiver de transférer la chaleur de l’air sortant vers l’air entrant, et inversement l’été.
  • Diminution de la consommation d’électricité : Utiliser des ampoules économiques, électroménagers efficaces, d’électroménagers efficaces…

Articles similaires

SOLUTION PHONIQUE ET THERMIQUE : le liège expansé 100 % naturel
Recoh-vert, récupérateur de chaleur sur eaux usées
Twinsolar, chauffage et ventilation solaire
Partagez cet article
Share on Facebook7Share on Google+0Share on LinkedIn0Tweet about this on TwitterEmail this to someone
 

Publié par Florian Brunet-Lecomte le 20/06/14

2 commentaires sur cet article

Abonnez-vous aux commentaires grâce au flux RSS ou au TrackBack de l'article.

  1. Commentaire de Hélianthe // publié le 25 Juin 14 à 16 h 06 min

    Bonjour,
    Pour les personnes qui ne pourraient venir l’après-midi, la même visite est organisée le matin par un conseiller-énergie, en partenariat avec Hélianthe (Point Info-Energie de l’Ain).
    A 10h30.

  2. Commentaire de Florian FEMAT // publié le 24 Juil 14 à 9 h 19 min

    Bonjour,
    Nous vous remercions pour l’intérêt porté à cette visite qui semble avoir convaincu de nos systèmes, et du bien fondé des principes du bio-climatisme!
    Un grand merci également à l’entreprise TOURNIER d’avoir bien voulu ouvrir ses portes. Ces « chantiers références » sont nécessaires pour mettre en avant notre filière, et l’éco-construction.
    Très cordialement
    Florian BL, gérant de FEMAT

Laissez un commentaire :